Quel est l'état des lieux en Ille-et-Vilaine ?

Le nombre d'enfants à prendre totalement en charge diminue un peu depuis deux ans. Les professionnels de l'action sociale doivent gérer des situations de plus en plus complexes, douloureuses. Par ailleurs, les familles qui ont besoin d'aides financières sont plus nombreuses. De façon générale, l'objectif est de maintenir l'enfant dans son environnement familial si c'est possible et de limiter le recours au placement et sa durée.

Contrairement à quelques cas très médiatisés, la protection de l'enfance concerne surtout des ados Ils sont pour la plupart suivis à leur domicile.

L'image de la protection de l'enfance est plutôt négative. Peut-on changer les choses ?

En Ille-et-Vilaine, nous avons beaucoup travaillé sur le sujet. Aujourd'hui, les professionnels de l'aide sociale à l'enfance partent plus systématiquement des compétences des familles pour rechercher des solutions

Nous testons de nouvelles façons de faire, plus réactives auxquelles les familles sont associées. Mais l'efficacité du système tient aussi à la collaboration avec tous les partenaires concernés par le sujet : la Justice, l'Education nationale, le secteur de la santé... Les actions de prévention doivent aussi être lisibles pour le grand public.

La protection de l'Enfance

Trois questions à Véra Briand, vice-présidente en charge de la protection de l'enfance

(Suite)

La prime

D'activité

Les numéros à appeler

119  (24 heures sur 24, 7 jours sur 7)

0 810 20 35 35 (devenir assistant familial)

Quel est le rôle du Département en matière de protection de l'enfance ?

La protection de l'enfance est une compétence forte et obligatoire du Département. La loi fait même des Départements les chefs de file de ce domaine.

Notre rôle ? Donner toute sa place à la prévention ; rendre la procédure de signalement plus organisée et plus fiable ; adapter les modes de prise en charge des enfants.

En llle-et-vllaine, la prévention et l'accompagnement des familles sont assurés par les 22 centres départementaux d'action sociale, ainsi que par les organismes que nous habilitons.

Page 3/5